Perpignan méditerranée
Perpignan Mediterranée : Archipel communes
>> vous êtes ici : Archipel communes > Communes > Espira de l'Agly

Espira de l'Agly

La commune d'Espira de l'Agly rejoint Perpignan Méditerranée Communauté d'Agglomération le 1er janvier 2011, à l'occasion de la fusion entre la Communauté de Communes Rivesaltais Agly et l'Agglo.

Espira de l'Agly

La ville d'ESPIRA DE L'AGLY se situe à 10 Km de Perpignan et 14 Km de la mer, à 5 km de la sortie autoroute Perpignan Nord, et de l'aéroport.

Son territoire s'étend de la riche plaine du Roussillon aux contreforts des Corbières dont elle est séparée par un ruban vert de forêts de pins.

Elle est traversée par la RD 117 (Estagel Quillan Foix) et par la rivière l'Agly, rivière torrentielle dont le caractère révolté prend ses origines en territoire Cathare dans le massif de Bugarach.

Histoire

La trace des premiers habitants sur les rives de l'Agly remonte à un million d'années.

A ce moment là, nos ancêtres s'étaient installés de part et d'autre de la rivière dominée par le mont Espira qui culmine à 455 mètres.

Peu avant J.C., la dixième légion romaine est cantonnée en Gaule Narbonnaise, et, en récompense de leurs campagnes des vétérans de cette armée se voient attribuer des terres pour y passer leurs vieux jours.

L'un d'entre eux laissera la trace de son passage : ASPIRANUM.

Les Wisigoths, les Arabes, les Francs ne marqueront pas localement leur passage.

Vers l'an Mille, une église primitive est construite, on peut en voir encore l'empreinte.

Puis, un siècle et demi plus tard, le cloître exécuté par un atelier venu de Cuxa sera adossé au prieuré assujetti à la règle de Saint Augustin. Aujourd'hui disparu, il est partiellement reconstitué au musée de Toledo (Etat de l'Ohio - U.S.A.).

A la fin du XIIème siècle, on doit au long priorat de Gauzbert, l'initiative de la reconstitution de l'église et le roi Alphonse Ier d'Aragon prend sous sa sauvegarde le prieuré d'ESPIRA DE L'AGLY.

C'est à cette même époque qu'est reconstruit sur une ruine antique, le "Pont Romain".

Le couvent des Trappistines est construit en 1860, et est assez vaste pour y recevoir plus de cent religieuses, ainsi que les nombreux domestiques employés sur le domaine. Il abrite à présent un collège qui a conservé son nom d'origine : Notre Dame des Anges.

 

Economie

Tous les commerces, artisans, professions de santé, ainsi qu'une maison de retraite se trouvent à ESPIRA DE L'AGLY.

La viticulture est la principale ressource locale, loin devant la production d'abricots.

Dans un vaste territoire aux nombreux terroirs on rencontre la plus grande concentration de caves particulières du département qui élaborent les fameux vins du Roussillon (A.O.C., Vins doux naturels, Muscats) de qualité supérieure et si souvent primés.

 


 

PATRIMOINE

  • L'Eglise Sainte Catherine, classée monument historique depuis 1886, est un des monuments romans les plus importants et les plus originaux du Roussillon.

PRATIQUEPhilippe FOURCADE, Maire d'Espira de l'Agly

Mairie 
Hôtel de ville 
27 rue du 4 septembre
66600 Espira de l'Agly
Tél. 04 68 64 17 53
Fax 04 68 64 05 34
Email contact@espira.com ou mairie.espira.agly@orange.fr   
Site Internet www.espira.com    

Horaires d'ouverture au public :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h

Maire :  Philippe FOURCADE

Retrouvez toutes les infos pratiques et les travaux sur la carte de l'Agglo. 

 


CHIFFRES

Superficie  2 677 ha
Population   3 214 Espiranencs

 


 

SERVICES

 

> VIE ASSOCIATIVE

  • 32 associations dynamisent la vie du village.
  • Le monde associatif est très présent et très vivant, particulièrement dans le secteur sportif (rugby, tennis, football, pétanque, gymnastique) et culturel (école de musique, école de danse, atelier d'arts plastiques, etc.).

 

> FETES ANNUELLES

  • Fête Catalane le 1er Mai,
  • Vide Grenier fin juillet,
  • Fête du village 14-15 Août, et la
  • Fête de la Figue fin septembre ou début octobre

 

 

 

 


*Retour en haut*